Société


  Services


  Concept


  Compétences


  Applications


  FAQ


  Liens


  Contactez-nous


  Intranet


  Concept


procede Chaque procédé/processus émet de l'information. Ecouter les procédés en recueillant les données,  en les analysant, en traitant leur contenu, en mettant en évidence les relations entre celles-ci est sans aucun doute le secret pour améliorer de manière continue ses procédés et ses processus.

 

L'entreprise, d'un point de vue de l'information est représenté sous la forme d'une pyramide. Trois niveaux d'information y coexistent.

Tout en haut, le management gère ses données et les processus avec des programmes de gestion de type ERP (entreprise ressources planing).
La quantité de données à ce niveau est faible. La durée de vie de ces données est par contre très longue.

A la base de la pyramide, les automates programmables dirigent et gèrent les procédés de fabrication et de transformation.
Une énorme quantité de données avec une courte durée de vie est traitée à ce niveau. La plus value de l'entreprise est souvent là. La maîtrise du procédé est gage de pérénité pour l'entreprise toute entière.

Dans le but d'améliorer de manière continue les procédés de fabrication et de transformation, nous proposons à nos clients de mettre en place une plate-forme de données intermédiaire qui contient des données des procédés et des processus. Nous construisons une image des procédés.
Si au niveau des automates, on parle de thermocouple ou de Pt100, au niveau de la plate forme de données on parlera de température. Chaque procédé a son image. Les paramètres d'entrées, les paramètres procédé et les paramètres de sortie du procédé sont stockés dans cette plate forme de données.
pyramide

 

pyramide
Dans l'entreprise, un niveau stratégique cotoie un niveau opérationnel indispensable.
Le niveau intermédiaire, dénommé ici tactique est le trait d'union entre ces deux mondes qui ont souvent peine à communiquer ensemble.

ASQ services vous offre l'opportunité de réussir dans cette démarche à forte valeur ajoutée.
Sur l'ensemble des données ainsi disponibles, de nombreuses méthodes peuvent être appliquées:

       ° Visualisation des données : voir les données du procédé pour mieux comprendre le procédé; voir ce qui s'est passé, pour mieux anticiper.
       ° Analyse statistique : passer d'un débat d'idées à un débat de chiffres.
       ° Traçabilté des paramètres physiques : tracer non seulement l'heure et la date de fabrication mais également les grandeurs physiques qui sont responsables de la qualité du produit. Les grandeurs physiques tracent la piste et montre clairement la direction des améliorations futures.
       ° Maîtrise statistique des procédés : être averti dès que le procédé dévie significativement de la cible permet de garantir la qualité et prévient la fabrication de produits non conformes.
       ° Validation de modèle : les "procédés pointus" sont modélisés. Les grandeurs des paramètres essentiels sont ancrées grâce aux données acquises.
       ° Planification fine : dans le passé, il suffisait d'intervertir deux plans de fabrication sous format papier pour planifier de manière fine la production. En effet, l'homme à la machine avait la vue et le bon sens nécessaire pour remplir cette opération. Depuis l'introduction de l'ERP cette flexibilité a disparu. Ce niveau intermédiaire redonne cette flexibilité à l'opérateur.
       ° Mesure de performances : les mesure de performance des procédés sont consolidées dans un tableau de bord. Cet outil garantit de remplir la mission de l'entreprise.

© 1999-2019 - ASQ services SA